PROJET EOLIEN DE LA LANDE LA FORÊT : BETONNAGE IMMINENT

lire en bas de page...

BULEON - GUEHENNO - BIGNAN  La Lande de la Forêt : massacre à l'éolienne !

Et encore un projet éolien de plus !
Après le projet de la Lande de la Vachegare en BULEON, cette fois il s'agit de la construction de 6 aérogénérateurs et un poste de livraison au lieu-dit la Lande de la Forêt à 2km au Sud Ouest de Guéhenno situé sur les communes de Bignan, Guéhenno et Buléon pour constituer à terme, un parc éolien de grande ampleur (12 machines). Trois éoliennes ont déjà été érigées sur ce site en 2007.

Une enquête publique a été conduite par Mme Anne-Marie CARLIER du 18 mai 2015 au 20 juin 2015 dans les permanences des 3 mairies concernées:
Mairie de Bignan
- lundi 18 mai 2015 de 9H00 à 12h00
- Vendredi 12 Juin de 9H00 à 12H00
- Samedi 20 Juin de 9H00 à 12H00
Mairie de Buléon
- Mercredi 27 Mai 2015 de 13H30 à 17H00
Mairie de Guéhenno
- Mercredi 3 Juin 2015 de 9H00 à 12H00

 

Résumé non technique de l'étude de danger (VSB énergies nouvelles)

Avis de la DREAL du 24 juin 2014

Télécharger
Mémoire association Vent de Forêt / projet éolien Lande de la forêt
Mémoire de l'association Vent de Forêt à l'attention de Mme la commissaire enquêteur.
L'association dénonce des manquements, des arrangements avec la réglementation, la légèreté avec laquelle le dossier a été monté et les graves impacts sur la population environnante.
mémoire VdF-Lande de la Forêt.pdf
Document Adobe Acrobat 778.2 KB

"DEGRE ZERO D'ACCEPTABILITE"

 

Dans le Ouest France du 26 Juin 2015, la SPPEF (Société pour la Protection des Paysages et de l'Esthétique de la France) explique l'inacceptabilité d'un tel projet dans une région dont la richesse est son patrimoine historique, son paysage préservé et dénonce l’industrialisation programmée de ce secteur à forte identité.

RAPPORT ET CONCLUSIONS DE L'ENQUÊTE PUBLIQUE

Lors de cette enquête, une quarantaines d'observations complétées par 19 documents annexés aux registres rejettent majoritairement ce projet (5 dépositions approuvent le projet)


Les associations expliquent et développent dans leurs contributions, les arguments qui démontrent l'incompatibilité de ce projet avec le secteur retenu.
Les riverains rejettent ce projet dans un contexte de saturation de parcs éoliens, de saccage paysager, de souffrances physiques et de dévalorisation de l'immobilier.

 

Une analyse et  un travail de fond sérieux complété par des investigations sur le terrain (rencontres avec les riverains et les professionnels du tourisme, consultation des spécialistes tels que les agents immobiliers, expert en courants vagabonds, naturalistes ...) lors de  l'enquête du projet voisin de la Lande de la Vachegare, avait en toute logique, conduit le commissaire à émettre un avis DEFAVORABLE au printemps 2015.


Certains commissaires enquêteurs décidés à faire aboutir le projet dont ils sont saisi, évitent de trop creuser le sujet et passent sous silence des observations compromettantes, toute vérité n'est pas bonne à dire.
Dans ce dossier, au-delà du rejet massif par la population, la liste des raisons d'annuler ce projet est longue comme le bras.

La commissaire enquêteur qui n'a cure de ces considérations, s'emploie à les discréditer dans son rapport, n'hésite pas à qualifier la réalité de subjective, estime le projet justifié (avec quelques recommandations pour faire avaler la pilule)  et donne un avis FAVORABLE    <<<point final>>>

 

Alors que le Schéma Régional Éolien Breton (SRE sur lequel s'appuie le projet éolien de la Lande de la Forêt) a été annulé le 23-10-2015 par le tribunal administratif de RENNES sur demande du rapporteur public, la décision revient au préfet du Morbihan de signer un permis de construire empreint de bien de souffrances à venir.

Une fois de plus, l'éolien est imposé après une mascarade d'enquête publique où la véritable démocratie est confisquée, les valeurs de la république bafouée et une région en passe d'être sacrifiée pour rien par un état de plus en plus totalitaire.

(Nous attendons de connaitre la décision préfectorale; le permis de construire n'est à ce jour pas signé)

Rapport et conclusions du commissaire enquêteur ici

 

Carte du potentiel éolien dans le Morbihan
Carte du potentiel éolien dans le Morbihan

12 Janvier 2017

La Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites (CDNPS) s'est réunie en préfecture de Vannes
pour le dossier des éoliennes de la lande de la forêt sur les communes de Buléon-Bignan-Guéhenno
Incroyable !  le secrétaire général de la préfecture, argue qu'il y a déjà des éoliennes au nord du Morbihan et que de nouvelles éoliennes près de Ghéhenno, Bignan et Buléon se remarqueront donc moins.(!!!)
En mars 2015, la commissaire ayant conduit l'enquête du parc voisin de la Lande de la Vachegare, avait pourtant dénoncé dans son rapport, la saturation paysagère du secteur par les éoliennes.
Le secrétaire général de la préfecture ignore-t-il que ce secteur est l'un des moins venteux du Morbihan?
Une fois de plus, aucune approche raisonnée, aucune réserve. Seul compte l'éolien coûte que coûte, à n'importe quel prix et ce, quel qu’en soient les conséquences.

Hors mis 4 membres, la CDNPS 56 décide de sacrifier habitants et patrimoine dans le cœur historique du Morbihan autour de Guéhenno. La population à vocation à connaître ces informations.
A la question "êtes-vous favorable au projet éolien de la Lande de la Forêt ?"

Le vote à bulletins secrets a donné : 7 favorables. 3 abstentions. 4 défavorables.

Un parc éolien intermittent pratiquement improductif, coûteux et surtout source de problèmes et de souffrances dans un secteur déjà saturé va encore être imposé par la préfecture au mépris des Morbihannais.

 

 

16 mai 2018

arrêté préfectoral autorisant la construction de 6 éoliennes et d'un poste de livraison sur le site de la Lande de la Forêt

 

photo OF
photo OF

02 Octobre 2018

La société VSB-Énergies Nouvelles a organisé une réunion "entre soi" pour présenter le démarrage d’un chantier éolien qui comprend le déversement de 2366m3 de béton dans un secteur naturel jusque là préservé. Le promoteur éolien prévoie une mise en service de son parc industriel pour mai 2019.

 

Mardi 2 Octobre 2018, la société VSB avait donc invité ses complices, les maires et élus des communes de Bignan, Buléon, Guéhenno, et les exploitants agricoles des parcelles intéressés par l'argent des éoliennes ..bien sûr en prenant soin d'éviter les riverains et futures victimes de son parc empoisonné.

Article Ouest France